Zoom sur la route du soleil en normandie

une question ?

Submitting Form...

The server encountered an error.

Form received.

Route du soleil : émergence du projet

 

 

Le jeudi 22 décembre 2016 a été inaugurée la première route du soleil du monde en Normandie à Tourouvre. Ségolène Royal, alors ministre de l'environnement, était présente pour cette occasion. Cette technologie en phase test est expérimentée par la filiale de Bouygues accompagnée d'autres partenaires. La première technologie de ce type a vu le jour au Pays-Bas où une piste cyclable solaire a été ouverte à la circulation. Les 70 mètres de pistes peuvent être pratiqués depuis bientôt 3 ans et 2 000 vélos y passent chaque jour. La route du soleil de Normandie a été subventionné par l'état a hauteur de 5 millions d'euros, ce qui représente la totalité des travaux selon le conseil départemental de l'Orne (Normandie). Cette localisation a notamment été choisie pour venir en aide à la société SNA victime d'une fraude. Cette entreprise spécialisée dans l'assemblage de panneaux solaires était en redressement judiciaire et a pu être sauvée grâce au projet de route du soleil.

 

Fonctionnement de la technologie

 

Le système consiste en une multitude de panneaux solaires collés sur la chaussée. 2 800 m² de dalles semblables à carrelage de plastique canalisent l'énergie solaire et produisent suffisamment d'électricité pour 5 000 habitants. L'avantage est qu'aucun espace n'est utilisé spécifiquement pour les besoins de l'installation. Par exemple, les champs de panneaux solaires consomment beaucoup de place et notamment des terres agricoles. Le concept propose d'optimiser l'espace existant en lui donnant un autre usage. Peut être révolutionnaire, la technologie est d'ores et déjà décriée comme trop coûteuse et est parfois qualifiée de gouffre financier. Une étude met en évidence une efficacité moindre que les panneaux solaires installés sur les toits alors que le coût est plus important. Les panneaux solaires à plat produiraient en effet moins d'énergie que les panneaux inclinés disposés notamment sur les toitures.

 

Le déploiement des routes solaires dans d'autres lieux

 

Peu de temps après l'inauguration de la première route, le concept est déjà expérimenté sur quatre sites pilotes(un à Septèmes-les-Vallons à proximité de Marseille, un dans les Yvelines et deux en Vendée). Mais aucun de ces projets n'a la même envergure que la première route ayant vue le jour. D'autres initiatives voient le jour comme aux Etats-Unis où l'état du Missouri travaille sur l'installation de panneaux sur un trottoir à proximité de la route 66. L'objectif est similaire : produire de l'électricité à l'aide de panneau en résine posé sur le sol. Au niveau français, le pays pourrait disposer d'une indépendance énergétique en construisant 1 million de kilomètre de panneaux. Une ambition réaliste pour certains étant donnée la baisse du prix de production de l'énergie solaire ces dernières années. L’objectif à long terme est d'alimenter des grandes villes en électricité à l'instar du village de Normandie pour permettre les recharges de véhicules électriques ou encore venir en complément des bâtiments à énergie positive.

 

 

 

 

© Bornesolairepublique.fr - Merci à Hugo Lorenzo pour le design