Peut-on installer un panneau sur le toit d'un immeuble pour n'alimenter qu'un appartement

Même si la France affiche du retard dans le développement de solutions photovoltaïques pour ce secteur d'habitation, le solaire demeure tout à fait possible pour un immeuble de plusieurs logements en copropriété. Deux solutions s’offrent à vous : vous initiez la démarche, ou bien la démarche vous est proposée par le collectif.

 

Qu’en est-il ailleurs en Europe ?

 

Le modèle de maison individuelle, quoiqu’un rêve sans doute caressé par une majorité de Français, ne constitue pas un habitat écologique. Ce modèle s’avère davantage énergivore qu’un collectif.

 

En Europe, l’Allemagne et les Pays-Bas sont reconnus pour avoir développé des modèles d’habitats groupés de basse consommation d’énergie. Ces éco-quartiers ont été érigés dans le but de limiter la consommation d’énergie et de favoriser le recours à des énergies renouvelables.

 

D’ici à ce que de tels modèles d’habitation basés sur l’innovation se multiplient en France, si vous habitez présentement en copropriété, un système de panneaux photovoltaïques est tout à fait accessible !

 

Vous initiez la démarche

 

Il se pourrait que vous soyez sensibilisé(e) aux énergies renouvelables, mais que vos voisins n'aient pas encore franchi ce cap.

 

Une fois que vous aurez en mains une étude technique détaillant vos besoins (incluant le calcul de la surface de capteurs de votre panneau solaire et une démonstration de la procédure d'installation sur le toit), vous devrez obtenir l’aval du syndic de copropriété.

 

Vous aurez sans doute à fournir des renseignements précis au syndic concernant plusieurs paramètres, tels que le fait ou non que votre système photovoltaïque puisse entraîner des nuisances diverses, comme dégager des ondes nocives, faire du bruit, ou encore si le panneau nécessite des modifications de la structure du toit.

 

Lorsque le syndic vous aura accordé son autorisation, vous pourrez procéder à l’installation du panneau sur le toit, ainsi qu'au raccordement à votre logement.

 

Plusieurs aides sont à votre disposition : crédit d’impôt, TVA réduite et aides du Conseil Régional. Par ailleurs, il vous faudra signer avec le distributeur d’électricité un contrat d’une durée de 20 ans, fixant le prix de revente de l’électricité que produira votre système.

 

La démarche est initiée par le collectif

 

Lorsqu’un syndic de copropriété présente une démarche d'énergie solaire, l’ensemble des copropriétaires doivent d'abord fournir leur accord. Une fois qu’ils ont signifié leur acceptation, l’installation du système de capteurs photovoltaïques peut être complétée. Chacun des participants déboursera uniquement sa part de consommation électrique, après déduction de sa part de revente d’énergie produite.

 

Quel est le meilleur endroit pour l’installation en collectif ?

 

L’installation de tels capteurs solaires dépend en grande partie du type de toit.

 

Le toit terrasse donne habituellement lieu à une installation de panneau fixés sur châssis, avec une inclinaison d’environ 30 degrés et orientés vers le sud. Les passants de la rue ne sont généralement pas en mesure d’apercevoir ces capteurs.

 

Une toiture recouverte de divers matériaux (tels que tôles, ardoises ou tuiles) permet d’installer des capteurs en surimposition de la toiture qui est la plus exposée au soleil. Il existe désormais sur le marché une panoplie de nouveaux produits de capteurs solaires : certains sont conçus en plusieurs coloris différents (autre que le traditionnel noir), de diverses forme de tuiles, et de designs des plus sophistiqués, qui s’intègrent harmonieusement avec l’architecture.

 

Pour les copropriétés qui comportent un nombre élevé de logements, en autant que le syndic approuve la démarche, en plus d’utiliser l’espace de la toiture du bâtiment, des capteurs peuvent également être positionnés sur des bâtiments adjacents, tels que des garages, remises et abris de voitures.

Voici un exemple d'une copropriété de Paris qui a installée des panneaux solaire sur le toit: http://www.huffingtonpost.fr/2016/11/23/ils-recouvrent-leur-toit-de-panneaux-solaires-et-peuvent-presque/

 

une question ?

Submitting Form...

The server encountered an error.

Form received.

©Ce site est édité par Bornesolairepublique.fr - Merci à Hugo Lorenzo pour le design