La production solaire : la France comparée au reste du monde

une question ?

Submitting Form...

The server encountered an error.

Form received.

L’énergie solaire en France occupe une place discrète. Alors que le Grenelle de l’environnement demande une transition énergétique à 50% d’origine solaire pour 2050 et que de nombreux pays sont lancés dans la course, où en est-on en France ? Bornesolairepublique.fr fait le point pour vous :

 

L’énergie solaire, énergie de demain ?

 

Le soleil offre une solution énergétique pleine de qualités : disponible, renouvelable, propre, silencieuse et inépuisable. Elle n’émet pas de gaz à effet de serre et est à la portée de tous. De plus, son prix de fabrication a considérablement baissé ces dernières années. Cependant, cette énergie possède des inconvénients : une forte dépendance à la saisonnalité des climats, des infrastructures (panneaux, centrales) au cout encore élevé malgré tout. Il existe trois procédés de fabrication :

 

– Le panneau photovoltaïque est posé ou intégré à une structure. Il est composé de cellules qui libèrent un électron au contact du soleil. Ces électrons créent un courant électrique continu, qui est transformé en courant alternatif par un onduleur et transporté dans les lignes du réseau de distribution.

 

-L’énergie solaire thermique utilisent des capteurs qui transforment directement le rayonnement solaire en chaleur. L’énergie obtenue peut être utilisée directement (eau chaude sanitaire) ou indirectement (vapeur d’eau actionnant des alternateurs).

 

– Le solaire thermodynamique concentre le rayonnement solaire pour chauffer un fluide à haute température et produire ainsi de l’électricité.

 

L’énergie solaire en France et dans le monde

 

En France, la production d’énergie solaire représente 20 % du marché. Depuis le Grenelle de l’environnement et la COP 21, ce mode de production est fortement encouragé. Des aides financières incitatives sont notamment mises en place pour inciter les ménages et les entreprises à se tourner vers le soleil : TVA à 5.5 %, Crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), aides financières de l’ANAH, subventions locales ou privées.

 

La loi de transition énergétique prévoit une baisse forte du recours au nucléaire de 75 % à 50 % pour 2025. L’objectif final serait d’atteindre 100 % en 2050.

 

Dans le monde entier, les capacités en énergie solaire augmentent : fin 2015, le photovoltaïque représentait 6.5 GW installés en France, 95 GW en Europe et 23 GW dans le monde.

 

Les conditions sont réunies pour que l’énergie solaire se développe : le cout a baissé de 70 % en 7 ans ; les modules photovoltaïques seront rentables dès 2020.

 

Les pays industrialisés sont en tête : l’Europe produit ainsi 68.6 % de l’énergie solaire mondial. Dès 2011, l’Allemagne emprunte cette voie (26.1 % de l’énergie mondiale) à marche forcée et mène aujourd’hui la course devant la Chine et le Japon.

 

Cependant, les pays en voie de développement ou émergents ne sont pas en reste car leurs investissements ont désormais dépassé ceux des pays industrialisés. Chili, Inde, Mexique, Afrique du sud, Honduras, Maroc, Côte d’Ivoire ou Togo, de nombreux états sont concernés par cette révolution énergétique.

 

Les chiffres clés de l'énergie renouvelables en France en 2016: http://www.statistiques.developpement-durable.gouv.fr/fileadmin/documents/Produits_editoriaux/Publications/Datalab/2017/Datalab-8-CC-des-energies-renouvelables-edition-2016-fevrier2017.pdf

 

Les chiffres clés de l'énergie renouvelable dans le monde: https://lejournal.cnrs.fr/infographies/lenergie-solaire-dans-le-monde-les-chiffres

©Ce site est édité par Bornesolairepublique.fr - Merci à Hugo Lorenzo pour le design