Bornesolairepublique.fr

Comparaison énergie nucléaire et énergie solaire

une question ?

Submitting Form...

The server encountered an error.

Form received.

Energie nucléaire, solaire, quel bilan ? Comment fonctionnent ces deux types d’énergies, quels avantages et quels inconvénients ?

 

Energie nucléaire : il était une fois l’atome

 

Suite à la crise du pétrole des années 70, les gouvernements français successifs ont tout misé sur la fission de l’atome. L’énergie nucléaire exploite un minerai radioactif niché au creux de la planète : l’uranium. Les centrales nucléaires sont composées d’un bâtiment (réacteur), d’une salle des machines (électricité), de lignes électriques et de tours de refroidissement.

Le parc nucléaire comprend actuellement 58 réacteurs, répartis sur 19 sites. Pour en savoir plus sur l'histoire du nucléaire en France: http://www.linternaute.com/actualite/societe-france/histoire-nucleaire-france.shtml

 

Le procédé comprend trois phases : le circuit primaire (au sein du réacteur, les atomes d’uranium se fissurent et produisent une chaleur considérable chauffant une eau à 320 degrés) ; le circuit secondaire (l’eau chaude devient vapeur, entraîne la turbine, puis l’alternateur qui produit un courant électrique alternatif) ; le circuit de refroidissement (la vapeur d’eau est transformée en eau refroidie par un condensateur). Le nucléaire a répondu à des besoins en masse, avec des coûts intéressants. De plus, il ne produit pas de gaz à effet de serre.

 

Mais les premières centrales ont vieilli et nécessite une maintenance onéreuse. L’énergie nucléaire est-elle toujours aussi rentable qu’avant ?

 

L’énergie solaire : l’alternative

 

Le soleil est une source d’énergie gratuite, inépuisable, propre. Les parcs solaires sont apparus dans les années 80, aux Etats-Unis. L’énergie solaire est exploitée selon différents procédés : le solaire thermique, le solaire photovoltaïque et le solaire thermodynamique.  Pour plus de détails: https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_l%27%C3%A9nergie_solaire

 

Le solaire thermique est le plus courant. Les capteurs solaires thermiques, généralement installés sur un toit, retiennent les rayons du soleil et la stockent. Ils alimentent ainsi un système de production d’eau chaude, utilisée pour l’eau sanitaire, l’eau des piscines ou le chauffage.

 

Les panneaux photovoltaïques produisent de l’électricité grâce à des cellules électroniques, dotées d’un matériau semi-conducteur qui capte la chaleur du soleil et la transforme en tension électrique.

 

L’énergie thermodynamique utilisent des miroirs paraboliques qui captent la chaleur du soleil et chauffent un liquide spécifique selon son utilisation.

 

Nucléaire versus solaire : un combat ?

 

De nombreuses centrales nucléaires sont actuellement à l’arrêt pour maintenance. La répercussion de cette situation sur le prix de l’électricité se fait ressentir. La France ne va t-elle pas payer cher cette dépendance au nucléaire ?

Il est vrai que les installations liées à l’énergie solaire coûtent plus cher. De plus, la durée de vie du panneau photovoltaïque est plus faible. Et la production d’électricité solaire est plus effective le jour, en été, alors que les besoins concernent la nuit, en hiver. Enfin, une centrale nucléaire peut produire une masse inconsidérable d’énergie et combler ainsi de nombre besoins. A contrario, tandis que l’uranium suit les cours de la bourse, le soleil est gratuit. Le montage d’une installation solaire est plus simple.

 

Pour Greenpeace, l’énergie solaire coûtera moins chère dès 2018. Mais sans atteindre le tout solaire, ne peut-on déjà commencer par un mixte des deux, selon les besoins.

 

 

©Ce site est édité par Bornesolairepublique.fr - Merci à Hugo Lorenzo pour le design

bornesolairepublique@net-c.fr